Myria

Myria, le Centre fédéral Migration, analyse la migration, défend les droits des étrangers et lutte contre la traite et le trafic des êtres humains. Il promeut une politique basée sur la connaissance des faits et le respect des droits de l’homme. Myria est une institution publique indépendante.

{pub:title}

Droits fondamentaux des étrangers

Myria suit de près les développements législatifs et jurisprudentiels et est un observateur actif des pratiques administratives et policières à l’égard des étrangers en Belgique. A ce titre, il visite aussi les centres de détention administrative (centres fermés).

Plus d'infos sur les droits fondamentaux
{pub:title}

Ouverture imminente des unités familiales dans le centre fermé 127bis

10 Août 2018

C’est demain qu’entre en vigueur l’arrêté royal qui fixe les modalités et les conditions dans lesquelles les familles avec enfants mineurs pourront être détenues en vue de leur éloignement. Celles-ci pourraient donc dès demain être détenues dans les unités familiales construites à cet effet dans l’enceinte du centre fermé 127bis. Myria déplore que des enfants soient à nouveau détenus et réitère sa position : la détention d’enfant pour des raisons administratives devrait purement et simplement être interdite par la loi. Celle-ci est en effet toujours contraire à son intérêt supérieur et néfaste pour son développement. 

Lire plus
{pub:title}

Le regroupement familial des bénéficiaires d’une protection internationale en Belgique

3 Juillet 2018

Avec la présente note Myria et le HCR ont pour objectif de contribuer à la poursuite d’un dialogue constructif, avec tous les acteurs concernés, sur l’importance pour les réfugiés et bénéficiaires de la protection subsidiaire de pouvoir bénéficier du droit au regroupement familial, et d’œuvrer ainsi à de futures améliorations des procédures de regroupement familial en Belgique.

Lire plus
Plus d'actualités

Restez informé

Outre Myriade, sa newsletter générale, Myria présente tous les trois mois une analyse chiffrée approfondie dans Myriatics.
Suivez-nous sur les réseaux sociaux