Droit de vivre en famille

Les membres de familles de personnes qui ont un droit de séjour en Belgique - aussi bien des citoyens de pays tiers que des citoyens de l'UE et des Belges - peuvent demander un droit de séjour sur base du regroupement familial. Pour chaque catégorie d'autres conditions sont d'application, d'autres documents sont requis et d'autres membres de famille y ont droit.

Si le membre de la famille est toujours à l’étranger, il doit présenter une demande de visa/séjour au poste diplomatique belge. Le membre de la famille est déjà en Belgique ? Alors, la demande peut être formulée à la municipalité. Une demande adressée à la commune n’est en principe pas possible pour les membres de la famille de personnes extérieures à l’UE.

Regroupement familial avec des bénéficiaires de protection internationale

Des conditions spécifiques s'appliquent au regroupement familial avec des personnes reconnues comme réfugié ou bénéficiant d'un statut de protection subsidiaire en Belgique. Myria a un projet commun avec l'UNHCR, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés, en cette matière.

Droits humains: un bulletin mitigé pour la Belgique (Communiqué de presse) Publication

Droits humains: un bulletin mitigé pour la Belgique (Communiqué de presse)

8 Octobre 2020

Il y a 5 ans, lors de l’Examen Périodique Universel (*), la Belgique s’est engagée devant le Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies à améliorer la situation des droits fondamentaux dans notre pays. Des efforts ont été faits, comme par exemple le lancement récent des premières étapes d’un Plan d’action national contre le racisme ou la diminution du nombre de personnes internées dans des prisons sans soins psychiatriques appropriés.