Cette analyse du département Sociologie de l'Université de Gand - une contribution externe à La migration en chiffres et en droits 2018 de Myria, se base sur des recherches quantitatives des données du registre national relatives aux mariages, combinées aux données portant sur la formation disponibles dans le recensement de 2011. Il s'agit de 71.021 mariages contractés entre 2005 et 2013, de personnes qui vivent en Belgique et qui sont soit nées en Belgique avec la nationalité marocaine ou turque, soit immigrées en Belgique en tant que Marocains ou Turcs. Une grande partie de ces personnes ont obtenu la nationalité belge depuis. Le registre national peut tout de même encore les distinguer des autres Belges grâce à l'historique de la nationalité.